Pas à Vendre !

Publié le par Sneakerlize iT

IMG_1347.JPG

Chose promise, chose dûe ! Voici la sneaker la plus convoitée du monde, de l'univers tout entier, l'alpha (et l'omega) ! La toute première, celle qui débuta la plus grande collection de tous les temps faite de 25 modèles, qui au travers 25 années, ont marqué les générations de kids. Pour vos grands yeux qui brillent d'une émotion contenue, Snearkerlize-iT sort de son placard, sa paire ultime et originale de AIR JORDAN 1. Authentique, datée du 11 septembre 1985, comme l'indique le petit tag à l'intérieur du col de la sneaker, le petit dépliant de monsieur Jordan y est encore accroché ! Ces OG, taille US91/2, jamais portées, sont en parfait état (la seconde est identique à celle-ci, j'te promets !) et valent leur petite valise de billets verts...

IMG_1343.JPG IMG_1345.jpg
IMG_1346.JPG IMG_1342.JPG

Le mieux, c'est encore que je vous raconte l'acquisition improbable de ce modèle cultissime. C'était en 2001, il faisait chaud... à Siderno - oui c'est un bled balnéaire en Italie, dans le sud de la Calabre. Pendant un mois, avec des amis, on chillait en mode local, quand on décida d'aller dans une pauvre boutique de sport (le motif m'échappe encore !). Bref, on arrive dans ce vieux shop miteux et je vois des dizaines de boites Reebok, toujours le même modèle, la Shaqnosis de 92. Intrigué, je demande avec les mains - mon italien étant inexistant - si il y a d'autres modèles old school ? La vendeuse m'indique une sorte d'arrière boutique et là... c'est la 4è dimension !! Que des paires OG de toutes les époques dans leur boites d'origine : des Adidas Kareem Abdul-Jabbar de 70 (hu !), des converse Lakers 70 et 80 dans une bassine (!), des LA Gear, des Cortez, et bien sûr cette paire incroyable de Jordan 1. Mon coeur s'est arrêté de battre et feignant un air peu intéressé (business is business), je demandais à combien été la paire. La vendeuse me répondit 15 euros...... Plusieurs anges passent....... J'ai dit que c'était un peu cher, en essayant de négocier si j'en prenais plusieurs, mais dans ma tête, c'était l'apocalypse, un feu d'artifice, Dieu m'avait ouvert ses bras ! Impossible de tout prendre malheureusement, surtout quand tu dois rentrer en train, mais une bonne demi douzaine de paires sont revenues avec moi. C'est ainsi que je suis devenu un sneaker-addict. Voilà, j'espère que cette petite histoire vous a plu, car elle est authentique. Il existe encore des boutiques comme celle-ci, au détour d'une rue, paumées au fin fond du trou du cul du monde et c'est ça qui est bien !
Ciao bella !

By Sauny.

Publié dans Dans mon placard

Commenter cet article

came 19/02/2010 14:03


AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH moment emotion!!!
damned, elles sont au top. Va falloir qu on se tape un trajet aller retour direction italie rien que pour la boutique!!! rah les bonnes petites adresses!!!!!


Sneakerlize iT 19/02/2010 14:57


On prend le van Wolkswagen, on se fait un roadtrip, Titi on ze Gorilla et nous in ze mini-van, mode gitan !